Quand intervenez-vous ? Il s’agit, à 80%, de secours à victime. Avec, malheureu-sement, une nouvelle tendance: nous sommes de plusen plus

Quand intervenez-vous ?

Il s’agit, à 80%, de secours à victime. Avec, malheureu-sement, une nouvelle tendance: nous sommes de plusen plus appelés pour de la “bobologie”, c’est-à-dire descas où la personne devrait simplement aller chez le méde-cin, et non pour de véritables urgences. Nous intervenonsaussi sur les incendies, les accidents ou les fuites de gaz.L’hiver, avec le gel, on traite beaucoup de ruptures decanalisations. Il y a aussi les clés tombées à travers unegrille d’égout, une porte claquée alors que le déjeunerest en train de cuire à l’intérieur.​

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *